Annonce_classement_site_Conca_d_Oro.pdf

Les sites classés

 

Classer un site au titre de la législation sur la protection des  monuments naturels et des sites, c'est reconnaitre que le caractère  exceptionnel de ce lieu justifie une protection de niveau national du  point de vue artistique, historique, scientifique, légendaire ou  pittoresque.

Plus de 100 ans après la première loi sur la protection des sites de  1906, le territoire national compte 2700 sites classés pour une  superficie totale d'un peu plus d'un million d'hectares,  représentant 1,6 % du territoire. L'extraordinaire diversité du patrimoine paysager de la France est exprimée par ces classements : éléments remarquables isolés (cascade, source, grotte, arbre...) ou  territoires, naturels ou façonnés par l'homme, plus étendus  (gorge,  vallée, massif, forêt, vignoble) couvrant jusqu'à plusieurs dizaines de milliers d’hectares pour les plus grands d'entre eux.

 

Classer un site, c'est lui accorder une protection pérenne, par un  contrôle spécifique sur les travaux susceptibles de lui porter atteinte.  C’est lui donner une valeur d’éco-tourisme et de valorisation des produits du terroir. Ces travaux, dans la mesure où ils modifient l’état ou l’aspect du  site, ne peuvent être réalisés qu’après une autorisation spéciale de  l’Etat.

 

 

 

 

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com